« Sans vain cœur ni vain cul (chapitre 25) | Page d'accueil | Sans vain cœur ni vain cul (chapitre 25 - suite) »

20 mars 2008

Sex-Toy Story

Mon histoire sur Pinkeo: Sex-Toy StoryJe participe à un petit concours "littéraire" organisé par Pinkeo, dont le thème est : Une journée dans la peau d’un sex toy. J’en ai profité pour reprendre un ancien texte inédit sur ce blog, et je vous invite à lire ma note du jour ici.

Ce concours est ouvert jusqu’au 15 Avril, avec 4 godes à gagner (au total, hein, par pour la même personne parce qu’il ne faut pas être trop gourmande non plus, un peu de tempérance bon sang !) N’hésitez donc pas à y aller de votre petit délire, plus on est de fous, plus on ri !

Commentaires

Le jeudi 20/03/2008 à 13:25 par Zoridae :

Et dis donc Vagant, et le concours "changer de sexe", vous ne m'aviez pas promis une petite participation ?

;)

J'attends moi, je ne renonce pas...

Le jeudi 20/03/2008 à 14:45 par Vagant pour Zoridae :

Ah mais j'y songe, j'y songe. J'avais d'ailleurs un embryon d'idee. Mais j'ai bien trop de projets et pas assez de temps, bref, il faudra etre patiente.
Sinon, que pensez-vous de cette histoire de Sex-toy ?

Le jeudi 20/03/2008 à 14:55 par Zoridae :

Elle est excellente cette histoire. J'adore cet avis d'un vibromasseur presque chaste, innocent. Vous avez réussi à raconter le dépucelage d'un objet, c'est très fort. ça me donne presque envie d'essayer...

Le jeudi 20/03/2008 à 16:05 par Vagant pour Zoridae :

Essayer le rabbit ? Ou bien le concours, ce qui finirait sans doute par revenir au meme vu votre talent ?

Le jeudi 20/03/2008 à 16:29 par françoise :

Je n'aime pas la mode des "sex-toys", mais apprécie les ancestraux vibromasseurs, vibreurs, godes, qui permettent à la femme pâmée de crier "Oh, my God", à la femme frustrée d'exiger "Oh, my gode". Vous êtes petit joueur, Vagant: trois vibreurs simultanément, plus un homme en vrai, c'est un délice! (le 3è gode est pour l'homme, et c'est ainsi que l'homme et la femme connurent la plénitude

Le jeudi 20/03/2008 à 17:18 par Vagant pour Françoise :

Petit joueur, oui, sans doute. Au delà d’un certain point, moi, je cale.

Le vendredi 21/03/2008 à 09:35 par Revue Stupre :

Bonjour,
Vous nous aviez laissé un message pour participer au numéro 2 de la revue stupre. Vous pouvez nous contacter à cette adresse mail.
Pour les informations pratiques, vous pouvez vous référer aux indications sur notre page myspace.
http://www.myspace.com/revuestupre
Nous nous tenons à votre disposition...
Bonne journée...

Le vendredi 21/03/2008 à 11:35 par Vagant pour Revue Stupre :

Je vous envoie quelque chose très vite, promis !

Le vendredi 21/03/2008 à 16:50 par melle Bille :

promis, je navais rien lu avant d'écrire mon billet. Mais avouez que la coïncidence ne manque pas de style.
Et votre texte me rappelle une contrepétrie cinématographique sur le thème de "qui veut la peau de Roger Rabbit". Je vous laisse deviner...

Le vendredi 21/03/2008 à 19:07 par 502 :

Il reste possible d'envoyer quatre nouvelles pour essayer de rafler la mise...

Le vendredi 21/03/2008 à 23:42 par Vagant pour 502 :

Ah oui, il vous faut bien 4 sex-toy en meme temps pour satisfaire toutes vos conquetes !

Le vendredi 21/03/2008 à 23:45 par Vagant pour melle Bille :

Il n'y a aucune coincidence, Mlle Bille, je parle TOUT LE TEMPS de sex toys. Faites donc une recherche sur se blog, ou allez directement ici ( http://extravagances.blogspirit.com/tag/sex+toy ) vous verrez, c'est consternant. J'ai essaye la plupart d'entre eux, ou plutot je les ai fait essayer par mes victimes...

Toujours est-il que vous pourriez tenter ce concours Pinkeo en racontant votre histoire (hilarante comme toujours) du point de vue du plug anal. C'est pas banal: se retrouver brandi sous votre nez plutot que dans votre anus presume de votre elasticite nasale. Il a du avoir peur pour vous, le pauvre.

Le samedi 22/03/2008 à 06:55 par melle Bille :

Bon sang, je sens que je vais vous décevoir, ça m'ennuie; mais voyez-vous, parler sexe n'est pas, mais alors pas du tout, dans mes habitudes. Alors vous imaginez bien que narrer une histoire du point de vue d'un plug-anal serait un exercice assez déstabilisant. Et à mon avis, ce serait raté, en plus. Je vais toutefois m'y essayer, mais je me réserve le droit de flanquer le tout chez les démons péteurs du 7eme cercle, au cas où ce soit franchement minable. Ce que je suppute avec grand volontiers.

Le samedi 22/03/2008 à 12:30 par Lilou :

J'aime beaucoup, ce petit Roger est très impliqué et j'aime beaucoup aussi la tendresse avec laquelle il parle de ses compagnons et de Nelly! Très beau récit!
Lilou

Le samedi 22/03/2008 à 14:58 par Petite fr@ncaise :

Le texte est drôle et délicieux.
A toutes vos "victimes" ???

B

Le dimanche 23/03/2008 à 22:32 par Vagant pour mlle Bille :

Mais il suffit de narrer celle que vous nous avez deja racontee sur votre blog. Ce serait tres soft et tres amusant.

Le dimanche 23/03/2008 à 22:35 par Vagant pour Lilou :

Merci ! En fait, je me suis inspire de toy story avec ses poupees abandonnes, le tout transpose dans le monde du sexe...

Le dimanche 23/03/2008 à 22:39 par Vagant pour Petite fr@ncaise :

Merci ! J'ai rarement essaye les sex-toys sur ma personne mais sur celui de mes complices, victimes consentantes de l'abominable aventurier que j'ai ete.

Le mercredi 09/02/2011 à 11:55 par dildos :

La compétition se ressemblent beaucoup de rire. Je vais essayer d'acheter des jouets sexuels et je vais l'utiliser avec ce concours.

Le vendredi 24/10/2014 à 15:41 par sextoy bijou anal :

la thématique du concours est très amusante etre dans la peau d'un sextoy ca doit etre éprouvant! mais cela ne va pas etre simple d'aborder un sujet aussi sensible que la sexualité tout en restant dans la décence.

Écrire un commentaire